Rechercher dans ce blog

Qui êtes-vous ?

Ma photo
Colmar, 68, France
Dame, maman et grand maman, aimant nature, musique, peinture, photos, rire !

Membres

vendredi 25 décembre 2009

Christkindel

Tradition alsacienne....


Le Kristkindel (ou Christkindl)
Selon la tradition germanique, c'est le Kristkindel (littéralement l'enfant Christ) qui apporte les cadeaux qui se trouveront le soir du 24 décembre au pied de l'arbre de Noël. Le repas du soir sera suivi d'une courte veillée avec cantiques et lecture de la Bible avant la joie d'ouvrir les boîtes de jouets.
Le Kristkindel fut mis en place par le protestantisme allemand au XVIe pour donner un ton plus chrétien à la fête de la lumière des pays nordiques au solstice d'hiver le 25 décembre.

Le père Noël d'origine outre-atlantique (inventé par l'américain Clement Moore au XIXe siècle) n'a jamais existé ni dans la tradition alsacienne, ni dans les autres traditions germaniques. Il fut introduit en Alsace dans les années 1950 par les Français de l'intérieur.
Les fameux marchés de Noël alsaciens s'appellent en fait des Kristkindlmarkt en allemand, et Christkindelmärik en alsacien (= marché de l'enfant Christ) : il s'y vendait des sapins qui occupaient environ la moitié du marché, et divers stands proposaient des boules, guirlandes, bougeoirs et bougies, des figurines pour la crèche, ou des pains d'épices et des bredela... et bien-sur du vin chaud.
Rien à voir avec le tourisme des marchés de Noël modernes dit alsaciens et leur inflation commerciale. La Provence ne voulant pas être de reste à créer sa néo-tradition des marchés de Noël, même à Marseille depuis 2003, mais le vrai Marché aux Santons (tout le mois de décembre) résiste bien dans sa rusticité traditionnelle, mais pour combien de temps. A Strasbourg, en 2005, le Christkindelsmärik (parfois aussi nommÈ le Marché des Bredele) est ‡ sa... 434e Èdition. C'est en effet en 1570, sous l'influence du protestantisme strasbourgeois luttant contre les extravagantes traditions catholiques qui s'attachaient au nom des saints, que ce marché remplace le marché de la Saint Nicolas.
Je n'ai jamais connu de père Noël dans mon enfance, à minuit c'est le Christkindel qui était sensé apporter de jouets et autres oranges et pains d'épices....
Sur cette image voici sa représentation !
Bon Noël à tous et très belle journée !

1 commentaire:

  1. Vous écrivez : "Le père Noël d'origine outre-atlantique (inventé par l'américain Clement Moore au XIXe siècle) n'a jamais existé ni dans la tradition alsacienne, ni dans les autres traditions germaniques."
    Pour l'Alsace je vous crois volontiers, mais il n'en reste pas moins que le mot allemand "Weihnachtsmann" est attesté dès 1771. Il ne ressemble sans doute pas au personnage américain, mais il existe tout de même.
    Le concept de "père Noël" était connu de George Sand qui naquit en 1804, dans le Berry.
    Bien à vous.

    RépondreSupprimer